23 août 2012

Article du Progrés du 11 décembre 2011

 

Conseil communautaire. Les élus ont retenu, vendredi soir, la société Cofely - GDF-Suez pour la réalisation du réseau de chaleur dont la capacité augmentée permettra de chauffer jusqu’à un millier de logements à «Guitard» mais aussi Roche-Arnaud» et «Le Val-Vert». 

Si la valorisation et le traitement des dechets de l’agglomération occupaient la place majeure a Tordre du jour du conseil communautaire de vendredi soir au Puy-en-Velay (lire en page 16), les elus ont également fait un pas de plus, et un pas definitif, en faveur de la creation d’un reseau de chaleur urbain au bois II y a un peu plus d’un an, en septembre 2010, le conseil communautaire avait déjà approuve le projet et l’idée de mettre cette installation en delegation de service public Vendredi soir, c’est justement le choix du delegataire que les elus devaient approuver La communaute d’agglomération s’est portée sur la societe Cofely (GDF-Suez) Dont acte L’entreprise doit désormais rendre une copie détaillée Au-delà, Willy Guieau, vice-président en charge des questions environnementales, a voulu rappeler l’enjeu de ce projet «La reflexion est partie de la maniere dont nous poumons chauffer l’eau du futur centre aqualudique Le photovoltaique nous permettait de gagner les premiers degrés maîs ne suffisait pas Nous nous étions alors tournes vers l’énergie bois maîs le simple chauffage de la piscine ne permettait pas d’atteindre le seuil critique de rentabilisation d’une chaufferie bois» D’où l’élargissement du raisonnement a un reseau permettant de chauffer plus largement d’autres bâtiments

Une cinquantaine de bâtiments sera raccordée à l’avenir 

Au final, c’est une cinquantaine de bâtiments qui sera a l’avenir raccordée a ce reseau, sur les quartiers de «Guitard», maîs également de «Roche-Arnaud» et du «Val-Vert» Soit environ un millier de logements chauffes a l’énergie renouvelable selon Willy Guieau, et «permettant de conforter une filiere locale», a tenu a mettre en avant Laurent Wauquiez. A cela, il faut ajouter le raccordement de bâtiments publics le centre social, le gymnase et le groupe scolaire de Guitard, la ferme Bel-Air, le lycee de Roche-Arnaud et la bibliotheque de prêt d’après la premiere etude de faisabilité déjà dépassée puisque rendue en 2010 et ne comptant que sur 500 logements a raccorder. La chaufferie bois, qui verra le jour au sem du centre aqualudique, pourrait être mise en service en juillet 2013 si le calendner est tenu. Elle devrait, a minima, permettre de voir les factures d’énergie diminuer d’au moins 22 % pour les personnes raccordées, et jusqu’à 39 % pour les organismes de logements sociaux «Pour nous, cela représente environ 100000 euros d’économie par an par rapport a du chauffage au gaz», a détaille Willy Guieau.Coût de l’investissement autour de 8 millions d’euros. La delegation de service public a,quant a elle, ete signée pour vingt ans. A l’unanimité

-Rémi Barbe -

remi.barbe@leprogres.fr


 

 

Catchable fatal error: Object of class stdClass could not be converted to string in /var/www/prod/5.3/gdfsuez/reseau-chaleur/wp-includes/comment-template.php on line 1170